ACTU/ L’Univers observable



Info//





“L’univers observable” est à la foi une œuvre qui tend vers un futur dont les contours sont flou et un passé qui s'éclaircit. Pensée comme un écosystème, cette exposition est peuplée de figures mystiques venant d’une cosmogonie inventée.

Dont la doctrine serait de laisser libre cours à l’intuition.

Ainsi Orso nous invite au LAZARET Ollandini, pour observer cet univers dans lequel obscurité et lumière semblent révéler les mystères.


Sculptures / installations / art immersif / photographies / estampes / art sonore


Visite sur RDV* au 07 60 26 11 72 / orso.landart@gmail.com


*maximum 6 personnes/ visite



Carnet d’intuition #1

Voilà ce qui apparaît dans l’intuition, l'œuf. Mais pas n’importe quel œuf, celui qui contient l’univers. ANDA, apparut au bout de quelque millier de gestes, du bambou dégraissé jusqu’au moment où je le fend une première fois puis une seconde, une troisième et ainsi de suite. Je le rabote et récupère sa pulpe pour en faire un maillage serré, j'obtiens alors une mignonne petite coupelle, cela ne suffit pas, alors je continue et m’empare des baguettes de bambou tigré, soigneusement préparées. Je me souviens que j’avais coupé du jonc à Sagone, je le récupère et décide de l’incorporer en faisant des allers retours entre la tige de bambou et quelques petits fagots de jonc. Suivant mon dogme je fait fi de la forme innamornieuse que j’ai dans les mains. C’est alors qu’à un certain moment que tous les éléments se mirent en place, les forces s’équilibrent devant mes yeux et apparaît cette presque sphère. Je suspends l’objet et lui inflige au chalumeau quelques brûlures, libérant du même coup le tissage des forces trop importantes. Le jonc lui est un peu roussi, cela me plaît. Alors que le brillant de la peau du bambou brille comme si je l'avais vernis, j’aperçois maintenant “ANDA”, le fruit de mon intuition.


Cette intuition est aller chercher dans mes envies, car j’avais auparavant écrit un projet nommé “ Tempus vel divinum” dans lequel la symbolique de l'œuf était au service du parfait équilibre. Ce projet ne vit jamais le jour, c’est comme si la graine de mes idées attendait patiemment dans un substrat d’intuitions.

////////////////////////////////////////////////////////




Le titre ici est important, il fait référence à l’horizon cosmologique qui décrit la partie visible de l’univers. 2% pour être exact et c’est à partir de si peu que les sciences parviennent à déduire grâce aux mathématiques et aux lois de la physique, ce à quoi ressemble l’infini.

Il y a là  pour moi matière à réflexion sur la création de l’univers, questionnement duquel il est impossible de soustraire la divine proposition, que cela soit dans l’acceptation comme dans la réfutation.

C’est donc un univers observable que je veux montrer dans l’enceinte du lazaret.

En jouant avec les perceptions et l’esthétique, créant des mystères pour nos ressentis et un contexte propice à l'émerveillement dans le but de questionner notre capacité à exprimer le concept du divin.

EXPOSITION au Lazaret Ollandini à AJACCIO mai 2021



photographie








créatures/ “minimal KLÔROS”

TÊKHNÉ selon Platon, est l’idée créatrice, de la réflexion au faire. Ce faire qui prend souvent ses distances avec les plans que nous avons échafaudé et est finalement nourrit pleinement par cette pensée aboutie. Cependant il arrive que cela se fasse en simultané, l’expérimentation dirigée par le désir de comprendre fait naître une réflexion, à son tour cette réflexion fait naître, dans l’expérimentation de nouvelles directions et ainsi de suite, jusqu’à un résultat figé, à moins qu’il soit complété par d’autre expérimentation à venir et dans ce cas, lui permet d’être dans une constante évolution.





ph ph



soft stone

Vivre dans une abstraction, me plonge dans la recherche d’alternatives, d’abord à la nature, au voyage, à l’organisation mais aussi au matériaux tel que le bois, la toile, le roseau ou la pierre. La pierre me manque et tout ce qui va avec, aucune alternative ne peut avoir la valeur d’un moment de communion avec la nature. Peut-être le jeux a le pouvoir de faire naître l'émerveillement, c’est donc  en jouant des matières et des lumières que ce projet est naît.


land-art

“Amaterasu”


Kami du soleil dans le Shintô, selon le Kojiki qui relate sa légende, Amaterasu après un différent de trop avec son frère Susanoo kami des tempêtes, se retire dans une grotte céleste et prive le monde de sa lumière le plongeant dans les ténèbres et le chaos. Les innombrables kamis qui peuplent le monde, ne peuvent supporter cette situation, ils échafaudent un plan très élaboré pour tromper Amaterasu et la faire sortir de sa grotte. Quand ils y parviennent, la divinité piégée accepte de revenir éclairer le monde de sa lumière céleste à la seule condition que son frère soit bannis à jamais. On coupa la barbe et les ongles de Susanoo et on l’envoya sur terre parmis les mortels...




odyssey

L’oeil dans le viseur d’un appareil photo pendant presque cinq décennies. C’est en quelque sorte une odyssée, c’est la mienne et je vous la propose, du moins une toute petite partie, ce que j’ai encore en ma possession, des brides de moments que j’ai voulu capturer sans jamais vraiment penser au “pourquoi”...



roseaux

stones

escape from down to up

ère conditionnée
vidéographie 










hibernation prolongée...

Qu’est-ce qui pourrait faire qu’un ours prolonge son hibernation? Un dérèglement climatique, le printemps n’arrive pas.., la flem ou peut-être une pandémie??

Cette ours tue le temps dans sa tanière, faisant des expérimentations sonores, créant des humeurs graphiques dans une poésie moelleuse et rassurante.

soft-stone

stone-light
orange goat


tree of light
sculptures & installations










Tornade



Anarchitekt



MÂ v1



ph ph


shell
  different dimension

phoyographie © Vincent castelin
circle
Web


roseaux


stones




art global











silent shell

Ce projet est né d’une rencontre dans une fragile dimension, entre deux artistes aux sensibilités hypertrophiées ayant pour unique langage une poésie plastique, sonore, du geste et du mouvement...








photomorphose


lumière fossile

Ou rayonnement fossile, qui est la lumière qui nous parvient d’une étoile désormais éteinte.

Cette oeuvre est davantage une expérience personnelle qu’une proposition, j’ai voulu savoir qu’elles étaient les limites.




orso© artiste insulaire